faq allaitement bébé

Questions fréquemment posées (FAQ) sur l’allaitement maternel et l’alimentation des nourrissons

Dans ce dossier dédié à l’allaitement naturel, vous trouverez des réponses aux questions fréquemment posées par les jeunes mamans sur l’allaitement. Les informations fournies ici ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en cas de questions plus complexes sur l’allaitement ou de difficultés majeures.

L’allaitement maternel a depuis longtemps perdu sa réputation de « chose la plus naturelle du monde ». De nombreuses mères sont peu sûres d’elles au début et sont confrontées à des obstacles, petits et grands. Ne vous créez pas de complexes inutiles en pensant que toutes les autres mères allaitent sans problème et que vous êtes la seule à rencontrer des difficultés.

Chaque expérience d’allaitement est unique ! De nombreux problèmes peuvent être résolus avec les bonnes informations et un soutien professionnel. Parfois, cependant, malgré les meilleures intentions, il n’est pas possible d’allaiter exclusivement au sein. Même si vous devez compléter avec du lait pour bébé ou arrêter l’allaitement, vous êtes la mère parfaite pour votre bébé. Grâce à vos soins attentionnés et à votre contact physique, vous pouvez offrir à votre bébé ce dont il a le plus besoin : proximité, amour, prévention des maladies et sécurité émotionnelle.

Questions générales sur l’allaitement

  1. Que puis-je faire si j’ai trop de lait ?
  2. Que puis-je faire si je n’ai pas assez de lait ?
  3. Que puis-je faire si j’ai des douleurs ou des démangeaisons au niveau des mamelons ?
  4. Que puis-je faire si j’ai un engorgement / une mastite ?
  5. Mon enfant refuse le sein, que puis-je faire ?
  6. Puis-je manger n’importe quoi pendant la période d’allaitement ?
  7. Quand dois-je donner à mon enfant des aliments complémentaires ?
  8. Les bébés nourris au sein ont-ils besoin d’eau par temps chaud ?
  9. Est-il bon que mon enfant s’endorme au sein ?
  10. Que puis-je faire pour que l’allaitement nocturne soit moins fatigant ?
  11. Pendant combien de temps un bébé doit-il être allaité au sein ?
  12. Alimentation au biberon ?
  13. Que faire si je ne veux pas ou ne peux pas (plus) allaiter ?
  14. L’allaitement modifie-t-il l’apparence de mes seins ?

Beaucoup de femmes ayant subi une augmentation mammaire, se demandent si elles peuvent allaiter après une augmentation mammaire.

Questions sur l’extraction et la conservation du lait maternel

  1. Puis-je continuer à allaiter lorsque je reprends le travail ?
  2. Quel tire-lait convient dans mon cas ?
  3. A quoi dois-je faire attention lorsque je pompe ?
  4. Comment dois-je conserver/alimenter le lait maternel extrait avec le tire-lait ?

Vous trouverez les réponses à ces questions dans des articles à venir.

 

Quelles sont les signes d’un bon allaitement ?

D’autres signes d’un bon allaitement sont :

  • Le bébé est actif et s’intéresse à son environnement
  • Vous lui changez les couches 5-6 fois par jour
  • Le bébé va à la selle trois ou quatre fois par jour. À partir de l’âge de 5 semaines, la fréquence peut diminuer considérablement, une fois par semaine peut même être normale.

Certaines mères ressentent le changement de leurs seins pendant l’allaitement : avant la tétée, ils sont lourds, puis souples et détendus. Toutes les mères ne ressentent pas le réflexe de montée de lait et la plupart le ressentent moins intensément au fil du temps. Parfois, le lait peut sortir de l’autre sein au début. Le fait que la taille de vos seins diminue à nouveau ne signifie pas que vous ne produisez pas assez de lait. Il est tout à fait normal que la quantité de lait se stabilise et que vos seins redeviennent mous.

Il est également important d’observer le comportement de votre bébé pendant qu’il tète : le bébé est-il positionné correctement ? Suce-t-il vigoureusement ? Entendez-vous clairement le bébé avaler ? Le bébé est-il rassasié et lâche-t-il le sein après la tétée ? Vos mains sont-elles détendues ? Si vous pensez que votre bébé ne reçoit pas assez de lait, vous pouvez augmenter la fréquence des tétées, même si cela implique de le réveiller. Si cela ne vous aide pas, contactez un spécialiste (consultant en lactation, sage-femme ou consultant materno-pédiatrique).

Si vous souhaitez suivre l’évolution du poids de votre enfant au cours de la première année, parlez-en avec votre pédiatre.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

tatouage allaitement

Le tatouage pendant l’allaitement maternel : risques et alternatives

Pour les nouvelles mères, la sécurité de leur bébé est une priorité absolue. Les nouvelles …