pas assez de lait maternel

2. Que puis-je faire si je n’ai pas assez de lait ?

Dans l’article précédent, nous avons vu le problème des mamans qui ont une surproduction de lait. Dans ce qui suit, nous allons répondre à celles qui, au contraire n’ont pas assez de lactation ou qui craignent ne pas en avoir assez. De nombreuses mères ont, d’ailleurs peur de ne pas avoir assez de lait. Si la prise de poids de votre bébé est adéquate et s’il est clair qu’il reçoit suffisamment de lait, vous pouvez être tranquille.

La production de lait fonctionne selon le principe de l’offre et de la demande : plus le bébé s’alimente souvent et efficacement (= demande), plus la production de lait est importante (= offre). Ce n’est pas le temps que le bébé passe au sein qui compte, mais la fréquence des tétées et l’extraction effective du lait. Les longues pauses entre les tétées ont un effet négatif sur la quantité de lait.

Plusieurs causes peuvent entraver l’écoulement du lait, bien que la production soit suffisante. La tension, le stress et le froid provoquent une poussée d’adrénaline qui inhibe l’ocytocine, l’hormone de la lactation responsable du réflexe de montée de lait. À l’inverse, la relaxation, le calme et la chaleur favorisent la montée du lait.

Si votre production de lait est effectivement insuffisante, vous pouvez procéder comme suit :

  • Veillez à ce que votre bébé prenne correctement le sein et suce efficacement.
  • Allaitez votre bébé plus fréquemment (au moins toutes les deux heures, la nuit toutes les 3 à 4 heures en fonction de votre besoin de sommeil). Si vous êtes patiente pendant seulement deux ou trois jours, vous remarquerez souvent une augmentation de la quantité de lait.
  • Offrez les deux seins à votre bébé, et dans certaines circonstances, passez même plusieurs fois de l’un à l’autre à chaque repas.
  • Essayez de trouver la paix de l’esprit dans votre routine quotidienne. Prenez des collations saines et régulières pour vous donner suffisamment d’énergie.
  • Une utilisation modérée de la tétine est recommandée. Vous trouverez de plus amples informations dans les recommandations relatives à l’utilisation d’une tétine pour les bébés en bonne santé.
  • Portez ou tenez souvent votre bébé (si possible en contact avec la peau).
  • Laissez votre bébé dormir près de vous la nuit, en prenant les précautions nécessaires. L’allaitement nocturne et les hormones libérées par le contact physique (prolactine) augmentent la production de lait. Entraînez-vous à allaiter en position allongée afin de vous détendre.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

tatouage allaitement

Le tatouage pendant l’allaitement maternel : risques et alternatives

Pour les nouvelles mères, la sécurité de leur bébé est une priorité absolue. Les nouvelles …