engorgement mastite

4. Que puis-je faire en cas d’engorgement des seins / mastite ?

L’engorgement mammaire et la mastite peuvent se produire de manière similaire, mais sont traités différemment. La chaleur, le repos et la vidange fréquente du sein sont essentiels à la guérison. En cas de mastite, il est recommandé de contacter rapidement un spécialiste.

Un engorgement mammaire est gênant et douloureux, et s’il n’est pas traité rapidement, il peut entraîner une mastite. Les causes peuvent être de longues pauses entre les repas, l’allaitement à heures fixes, une interruption soudaine de l’allaitement, une pression sur les seins due à des vêtements serrés, des mamelons endommagés (pénétration bactérienne), le stress et l’épuisement.

Symptômes d’engorgement mammaire :

Certains endroits ou l’ensemble du sein peuvent être durs, sensibles à la pression et douloureux.

Traitement de l’engorgement mammaire :

La chaleur, le calme et le retrait du lait fréquent du sein sont essentiels à la guérison. Si possible, annulez tous les rendez-vous et allaitez fréquemment. Attachez le bébé au sein de manière à ce que son menton repose sur la zone engorgée. Si le bébé ne veut pas s’alimenter, vous pouvez tirer le lait avec un tire-lait ou masser le sein. Ce dernier système est plus facile s’il est effectué sous le jet d’eau chaude de la douche, en massant soigneusement les points obstrués. Vous pouvez répéter cette opération autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à ce que les seins s’assouplissent. Avant l’allaitement, il est utile d’appliquer des compresses chaudes. Après l’allaitement, des compresses froides (par exemple des compresses de fromage blanc/quark) soulageront la douleur. Cependant, la chaleur intense et la glace doivent être évitées car elles peuvent retarder le processus de guérison. Demandez conseil à un spécialiste (consultant en lactation, sage-femme ou consultant en maternité et en pédiatrie).

Symptômes de la mastite :

Lorsque vos seins sont rouges, douloureux et surchauffés. Vous avez probablement des maux de tête et des symptômes de type grippal tels que fièvre, douleurs articulaires, malaise, etc.

Traitement de la mastite :

La mastite est une complication grave. En plus des mêmes mesures que celles que vous prendriez en cas d’engorgement mammaire (calme, repos au lit si possible, chaleur et vidange fréquente du sein), vous pouvez avoir besoin de médicaments sur ordonnance. Comme vous avez besoin d’un traitement approprié dans les 24 heures, consultez immédiatement votre médecin, puis une consultante en lactation ou une sage-femme.

Certaines mères ont peur que l’allaitement plus fréquent stimule la production de lait et risque donc de provoquer un engorgement (supplémentaire) ou une mastite. Il est important de vider régulièrement les seins pour éviter un engorgement supplémentaire ou une mastite. Après un engorgement mammaire ou une mastite, la quantité de lait peut diminuer temporairement et le sein doit être stimulé à nouveau.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

tatouage allaitement

Le tatouage pendant l’allaitement maternel : risques et alternatives

Pour les nouvelles mères, la sécurité de leur bébé est une priorité absolue. Les nouvelles …