rester en bonne sante apres 50 ans

5 conseils pour rester en bonne santé après l’âge de 50 ans

Après l’âge de 50 ans, nous devenons plus attentifs à notre santé, et mieux à l’écoute de notre corps. Toutefois, certaines négligences ou pratiques à risque peuvent, avec le temps, entrainer des problèmes de santé majeurs. Si vous avez plus de 50 ans, voici 5 conseils à suivre pour ne pas mettre en danger votre santé.

Vérifier régulièrement sa tension artérielle

L’hypertension artérielle est souvent à l’origine de nombreux problèmes de santé. Si elle n’est pas traitée, elle peut endommager les vaisseaux sanguins. Ceci augmente notamment le risque de crise cardiaque, d’AVC, de dysfonctionnement rénal et de maladies neurologiques.

On estime que plus de 70 % des personnes âgées de plus de 55 ans souffrent d’une forme d’hypertension artérielle. Faites contrôler votre tension artérielle régulièrement et suivez les conseils de votre médecin pour la faire baisser.

rester en bonne sante apres 50 ans

Se faire vacciner contre le COVID, mais pas seulement

Etant donné que le système immunitaire s’affaiblit avec l’âge, les personnes âgées ont un risque plus élevé d’être hospitalisées ou de mourir de maladies qui seraient sans gravité pour les plus jeunes. Ceci est le cas de la grippe, et dans une moindre mesure, du Covid-19.

En effet, parmi les patients décédés du COVID-19, près de 90% sont âgés de plus de 50 ans.

Si vous avez plus de 50 ans, faites-vous donc vacciner contre le coronavirus. Suivez les recommandations médicales en ce qui concerne les injections de rappel, car la 3ème dose vous protège mieux contre les formes graves du Covid.

En outre, il existe d’autres vaccins de routine qui s’adressent aux personnes vulnérables, et qui peuvent être recommandés aux adultes. Il s’agit entre autres des vaccins contre la grippe saisonnière, le zona, ou les pneumocoques.

Prévoir des dépistages réguliers du cancer du côlon

Le cancer du côlon est de plus en plus fréquent chez les adultes, si bien que les médecins recommandent de commencer le dépistage du cancer colorectal dès l’âge de 45 ans.

Comme le cancer colorectal est plus facile à traiter aux premiers stades d’avancement, le diagnostic et la prise en charge précoces améliorent considérablement les chances de guérison.

Ne pas négliger les symptômes précoces de certains cancers

La prévalence de certains types de cancer, notamment celui de l’ovaire, augmente avec l’âge, tout en étant difficiles à diagnostiquer à un stade précoce.

En effet, il n’existe pas de test de dépistage de routine pour les tumeurs ovariennes, et les premiers symptômes peuvent être vagues et facilement négligés. Il est important d’être attentif aux symptômes potentiels du cancer de l’ovaire, en particulier à l’approche et après la ménopause, comme :

  • Des troubles digestifs (ballonnements, nausées, douleur à l’estomac…)
  • Des douleurs pelviennes ou abdominales
  • Une sensation de tension dans les seins
  • Une sensation de satiété inhabituelle

Si vous avez des antécédents familiaux de cancer colorectal, de l’ovaire ou du sein, informez-en votre médecin. Il pourra vous recommander des tests de dépistage plus fréquents et mieux ciblés.

Ne pas consommer beaucoup d’alcool

Avec l’instauration des mesures restrictives prolongées, la consommation d’alcool a considérablement augmenté pendant la pandémie de coronavirus, en particulier chez les personnes âgées.

Or, il faut rappeler que la consommation excessive d’alcool augmente le risque de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle et de certains types de cancer. Si vous êtes âgé de plus de 50 ans, il est plus que jamais recommandé de consommer l’alcool avec modération.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

traitements chevilles fragiles

En savoir plus sur les traitements de la cheville fragile

La cheville est constituée d’une articulation supérieure et d’une articulation inférieure. Les articulations comprennent les …