Choquant : une femme décédée après sa chirurgie dans une clinique tunisienne

Une jeune femme tunisienne, nommée Karima Rais est décédée des suites d’une opération de chirurgie esthétique (liposuccion) qui a mal tourné à la Clinique Pasteur en Tunisie. Les accusations vont directement, et encore une fois, au Dr Achraf Daoud et à l’agence médicale partenaire Medassistance. 24 Medical News vous dévoile tout sur cette tragédie.

Un témoignage poignant de l’amie de la victime aux médias tunisiens

La meilleure amie de la victime et qui était avec la défunte à la Clinique Pasteur est revenue sur cette affaire.

« Elle n’avait pas un gramme de graisse mais elle souhaitait quand même faire une liposuccion car elle souhaitait être impeccable pour son mariage qui était censé avoir lieu dans un mois… 2 chirurgiens esthétiques tunisiens n’ont pas déjà voulu lui faire cette chirurgie esthétique, seule cette médecin qui a déjà tué plusieurs autres gens l’a bizarrement accepté » a-t-elle déclaré.

L’amie de la victime a notamment ajouté : « Karima a passé 8 heures au bloc opératoire et on m’a fait savoir qu’elle a subi 3 arrêts cardiaques lors de l’intervention…le prix de la chirurgie est de 8000 dt. » Une somme gonflée par rapport au tarif standard de la liposuccion en Tunisie.

Source : Magazine Tuniscope

Source en arabe : Radio Mosaique FM

Source en arabe : Radio tunisienne IFM

Source en arabe : Radio Diwan FM

Source : Attessia TV

Selon des employés de l’établissement médical, la défunte aurait contacté le Tour Opérateur Esthétique « Med Assistance », qui n’est autre qu’une filiale de la Clinique Pasteur. Pour le moment, la Clinique et l’agence connue également sous d’autres appellations comme Medical Travel ou Pasteur Esthetique n’ont pas réagi aux accusations. Fautes d’arguments ou panique générale, on ne le sait pas encore.
Lire aussi : Qui est derrière Medassistance et quel est son lien avec Clinique Pasteur ?  
karima-rais-medassistance

Karima Rais, morte en 2021 à la Clinique Pasteur, lors d’une chirurgie esthétique en Tunisie

Une Nième bavure chirurgicale commise par Medassistance et Clinique Pasteur Tunisie.

Avant de décortiquer ce crime, il est bon à savoir que le même établissement, à savoir Clinique Pasteur Medassistance a été le lieu de deux décès suite à des fautes médicales.

Le 1er décès en 2020, concernait une femme tunisienne résidente à Dubaï et qui est venue faire un lipofilling du fessier avec Dr Achraf Daoud. L’opération selon les témoignages s’est mal déroulée et les conséquences ont été fatales pour la jeune femme originaire de Sfax (Tunisie).

Plus de détails sur le lien suivant : Mort d’une patiente à la Clinique Pasteur

Le 2ème drame médical ayant engendré la mort d’une patiente, s’est passé aussi à la même clinique de chirurgie esthétique, mais commis cette fois-ci par un autre médecin : Dr Anas Gherissi. En effet, ce praticien a fait trois opérations, une liposuccion, un lipofilling et un lifting des seins. Cette association a induit des complications graves qui ont coûté la vie à la patiente.

Plus de détails sur le lien suivant: une femme marocaine décédée dans une clinique tunisienne après sa chirurgie plastique

En attendant l’autopsie de la victime, sa famille a décidé de porter plainte contre Dr Achraf Daoud, Clinique Pasteur et Medassistance afin d’assumer leur responsabilité face à cette terrible tragédie et surtout après la disparition de la doctoresse.

Liens et articles en relation

À propos de Léa

De formation scientifique, je m'occupe de tous les sujets d'ordre médical.

Voir autre article

besoin en eau pour bébés nourris au sein

Les bébés nourris au sein ont-ils besoin d’eau par temps chaud ?

Non : si, par temps chaud, le bébé est allaité fréquemment et à la demande, …