greffe de cheveux etranger

La greffe de cheveux à l’étranger : un choix efficace pour traiter la perte de cheveux

Il existe certainement de nombreux chirurgiens à l’étranger qui effectuent leur travail de manière impeccable. Malheureusement, il existe aussi un certain nombre de centres esthétiques qui attirent les gens avec des offres compétitives et qui traitent l’opération comme s’il s’agissait de vacances : bien qu’une greffe de cheveux soit destinée à résoudre un problème esthétique, elle reste une opération de chirurgie esthétique et doit être traitée comme telle.

Il n’est donc pas approprié de traiter les patients comme une chaîne de montage, en évaluant les antécédents uniquement la veille de l’opération et en ne suivant pas l’évolution des résultats dans les mois qui suivent. La recherche de prix bas est une chose mais chercher la bonne adresse est aussi important. Il faut prendre en compte d’autres critères à part le prix en choisissant la destination. L’expérience, le sérieux dont sont traités les patients et les services proposés doivent peser dans la balance.

L’importance de réaliser un diagnostic précis et une analyse approfondie

L’analyse en détail de l’histoire de chaque patient et toutes les étapes de la transplantation proprement dite est très importante, c’est pourquoi, il faut choisir un institut spécialisé qui est connu pour développer une procédure d’accompagnement, le protocole SMART FUE (Scalp Motorized Assisted Rational Transplantation). Cette procédure apporte tout d’abord une nouvelle base rationnelle pour obtenir un excellent résultat : le calcul préalable des greffons par cm² nécessaires pour couvrir la zone receveuse, ce qui permet de ne pas utiliser plus de follicules que nécessaire.

Il faut aussi réaliser un diagnostic de la perte capillaire pour savoir l’origine et le traitement nécessaire pour traiter le problème de manière radicale.

Retrait des points de suture

Les points de suture réalisés lors d’une greffe de cheveux FUT doivent être retirés après 10 à 14 jours dans une clinique externe. Si le patient a des difficultés à se rendre dans notre clinique ambulatoire, les points de suture peuvent être retirés par l’un des chirurgiens assistants de celui qui a réalisé cette intervention. Donc si vous réalisez votre greffe de cheveux à l’étranger, vérifiez avec le praticien la liste de ses collaborateurs dans votre pays.

Il existe également des erreurs à éviter pour réussir sa greffe de cheveux, quel que soit le pays choisi. Renseignez-vous bien sur le chirurgien et les avis des patients qui l’ont fait avant vous.

greffe cheveux etranger

Nombre de cheveux et stratégie

Il est important de savoir qu’un bon résultat de transplantation ne dépend pas uniquement du nombre réel de cheveux transplantés. Il est, en effet, crucial que les greffons folliculaires soient positionnés de manière à donner le meilleur rendement visuel. Un positionnement stratégique et minutieux des greffons et la recherche de la perfection en premier font toujours la différence entre une greffe avec beaucoup de cheveux et une bonne greffe.

Il existe également des fois où un traitement de médecine esthétique suffit pour traiter la perte de cheveux comme la mésothérapie et les injections de PRP.

Qu’en est-il des soins post-opératoires ?

Le processus doit être également étudié dans les moindres détails en ce qui concerne les soins postopératoires, indispensables pour maximiser les résultats de la greffe : grâce à des contrôles périodiques mensuels effectués par un expert (en contact étroit avec le chirurgien qui a réalisé l’opération) en ville, il est possible de vérifier la repousse correcte des cheveux en fonction de leurs rythmes biologiques, jusqu’à l’obtention du résultat souhaité.

Cette surveillance complète et continue s’ajoute aux contrôles effectués par le chirurgien 6 et 12 mois après l’opération. Bien choisir la destination dans laquelle réaliser la transplantation capillaire, c’est aussi la garantie de pouvoir compter sur des organismes qui respectent les normes sanitaires et hygiéniques rigoureuses prévues par la loi et qui sont autorisés par les conseils régionaux à pratiquer la médecine esthétique et trichologique. Des contrôles périodiques doivent également être effectués par les autorités compétentes afin de garantir que les normes de qualité sont toujours au plus haut niveau possible. Un aspect qui, selon toute probabilité, n’est pas toujours possible à trouver dans tous les pays étrangers.

En ce sens, les installations choisies doivent suivre une philosophie caractérisée par deux points essentiels : des lieux qui garantissent la sécurité du patient pendant la procédure et des équipements d’une excellence absolue pour obtenir le meilleur résultat esthétique possible.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

rajeunir son regard

Comment rajeunir son regard ?

Mais que se passe-t-il si nous voulons à nouveau « sourire » ? Avec vos yeux, bien …