causes nez qui coule

4 causes sous-jacentes du nez qui coule

Avoir le nez qui coule est souvent dû à une infection respiratoire virale (rhume, grippe), ou à l’exposition à une substance irritante ou allergique (pollen, tabac, polluant chimique…).

Néanmoins, d’autres causes peuvent être à l’origine de l’écoulement nasal. Référez-vous à un médecin ORL qui examinera vos symptômes et vous aidera à soulager votre rhinite. Si vous avez la fâcheuse tendance de renifler sans cesse, c’est peut-être dû à l’une des causes suivantes.

Vous souffrez d’un dérèglement hormonal

Les femmes enceintes peuvent souffrir d’une affection appelée rhinite de grossesse. Il s’agit d’un écoulement nasal excessif qui survient pendant le premier trimestre de grossesse, et qui touche entre 20 et 40 % des femmes qui attendent un bébé. Pour y remédier, les médecins recommandent de se rincer le nez avec une solution saline (sérum, eau de mer).

causes nez qui coule

Outre les variations hormonales liées à la grossesse, les hormones fabriquées par la thyroïde ainsi que les hormones de croissance peuvent être à l’origine d’un écoulement nasal.

Vous consommez des aliments piquants ou trop épicés

Appelé rhinite gustative, ce phénomène est dû à l’ingestion d’aliments épicés ou piquants. En effet, les piments contiennent une substance naturelle appelée capsaïcine, qui provoque une sensation de brûlure en bouche provoquant même la sècheresse des lèvres. Une fois ingéré, ce composé stimule les récepteurs de chaleur et de douleur dans la bouche. De même, la capsaïcine irrite la muqueuse du nez et de la gorge. Ceci déclenche une réaction immunitaire qui se manifeste par une hausse de la température corporelle, une accélération du rythme cardiaque, une hypersalivation, et (surtout) un écoulement nasal abondant.

Par ailleurs, la réaction aux aliments épicés peut être aggravée par le tabac ou la rhinite allergique.

Vous êtes exposé à l’air froidcauses nez qui coule

On sait tous que le nez a tendance à couler davantage en hiver. En effet, lorsque vous inspirez de l’air froid par le nez, les cellules de la muqueuse nasale produisent davantage de mucus, afin d’humidifier et de réchauffer l’air inspiré. L’excès de mucus va alors s’écouler par les narines.

Par ailleurs, le nez expire un air chaud et humide contenant de la vapeur d’eau. Mais lorsque la température extérieure est trop basse, cette vapeur d’eau va se condenser dans les narines, passer à l’état liquide, et s’ajouter aux sécrétions nasales qui s’écoulent par le nez.

Vous prenez certains médicaments ou vous vous remettez d’une chirurgie du nez

Certains médicaments sont susceptibles de provoquer un écoulement nasal. On parle alors de rhinite médicamenteuse, qui peut apparaitre après une prise régulière de contraceptifs oraux ou d’antidépresseurs. De même, on peut avoir le nez qui coule en consommant des médicaments qui traitent :

  • Des maladies cardiovasculaires
  • Un dysfonctionnement érectile
  • Une hypertension artérielle
  • Elargissement de la prostate

En outre, un écoulement nasal peut persister plusieurs semaines après une chirurgie du nez, notamment une rhinoplastie, une septoplastie ou une chirurgie des sinus.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

conseils perdre du poids

Dix conseils pour perdre du poids et suivre un régime

Il existe de nombreux produits sur le marché qui promettent une perte de poids rapide, …