Suivre une alimentation saine pour des cheveux sains

La santé des cheveux est également liée à ce qui se trouve sous le cuir chevelu, puisqu’elle finit par se refléter sur ce qui se trouve au-dessus ! La partie « vivante » du cheveu est logée dans le follicule et, comme les autres organes, elle est nourrie par la nourriture et le sang. Ainsi, si vous vous trouvez en situation de carence nutritionnelle, vos cheveux auront instantanément l’air peu brillant, terne et fin.

L’adoption d’une alimentation saine est sans doute une routine à adopter pour prendre soin de ses cheveux à la maison.

Les protéines sont les éléments constitutifs d’un cheveu sain puisqu’elles maintiennent toutes les mèches ensemble ! Les cheveux eux-mêmes sont constitués d’une protéine appelée kératine, et les vôtres ont tendance à en être dépouillés par les coiffures quotidiennes, la pollution et le stress. Augmentez la teneur en protéines de votre régime alimentaire en consommant des produits laitiers – fromage blanc, autres fromages non transformés, beurre de cacao, beurre de cacao, ghee, yaourt – ainsi que des œufs, de la volaille, des légumineuses, des lentilles, des haricots verts et des quantités limitées de soja.

Les acides gras oméga 3 sont également essentiels pour empêcher le dessèchement du cuir chevelu et des follicules pileux, réduire l’inflammation (qui est une cause majeure de chute des cheveux) et favoriser la croissance des cheveux. La calvitie masculine et la chute des cheveux chez les femmes sont souvent associées à l’insulinorésistance, qui est elle-même un sous-produit des carences en oméga 3. Essayez le saumon, le maquereau et les sardines. Pour les végétariens, vous pouvez obtenir votre dose quotidienne d’oméga 3 à partir d’avocats, de graines de lin, d’huile d’olive et de noix. Mangez également des vitamines, en particulier des fruits et légumes frais.

Le zinc est essentiel à l’équilibre de vos hormones, ainsi qu’à la production d’ARN et d’ADN, qui à son tour affecte la texture et l’épaisseur des cheveux. Les huîtres sont une source étonnante de zinc, tout comme les crevettes, les moules, le bœuf, les céréales enrichies comme les flocons d’avoine, les haricots et les œufs. Le sélénium est un oligo-élément qui protège les tissus du cuir chevelu contre l’oxydation. On trouve du sélénium dans les champignons, les graines de tournesol, les noix du Brésil, le riz brun, le seigle complet et les crabes.

Le corps a également besoin d’au moins 18 mg de fer par jour pour assurer la croissance et la force des cheveux, alors mangez vos légumes verts ! La silice est importante pour l’absorption des vitamines que vous consommez. Ainsi, même si vous mangez beaucoup d’aliments sains, mais que vous ne consommez pas la quantité de silice nécessaire, elle est un peu moins efficace. Les aliments riches en silice sont notamment les germes de haricots, les concombres et les poivrons rouges.

 

Conseil : adoptez un régime alimentaire riche en acides gras oméga 3, en vitamines, en protéines, en fer, en silice et en liquides pour vous hydrater.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

faq soins cheveux

FAQ : Prendre soin de ses cheveux à la maison

Les principales questions relatives aux soins capillaires sont les suivants : Puis-je m’endormir avec les …