rhinoplastie

Rhinoplastie et chirurgie du nez

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale dont le but est d’améliorer l’aspect esthétique du nez et donc du visage. L’amélioration est obtenue par la réduction et le remodelage du cartilage et du squelette osseux.

La rhinoplastie est le prince de la profilosculpture, parce que le nez est le centre du visage, parce que sa projection pathologique est celle qui perturbe le plus le profil, et parce qu’elle est de loin l’opération la plus fréquente en chirurgie esthétique.

L’étude du profil est importante. Deux exigences sont établies : la projection idéale de la pointe du nez pour la nouvelle longueur du nez et la profondeur de l’angle nasolabial. Ces deux points sont reliés par une ligne imaginaire (ligne de Ricketts) : si le dorsum nasal dépasse cette ligne, il faut l’abaisser ; s’il ne touche pas la ligne, il faut le relever.

RINOPLASTIE : L’intervention de chirurgie esthétique du nez

Le degré d’amélioration varie d’un individu à l’autre et est influencé par la qualité de la peau et la taille du squelette sous-jacent.

L’opération est planifiée sur des photographies grandeur nature du profil et de la face. Sur la base de celles-ci, le patient et le chirurgien trouvent ensemble le nez le plus adapté au moyen d’une étude morphométrique ou d’une simulation informatique.

En ce qui concerne la technique chirurgicale, il existe deux variantes principales de l’intervention : la rhinoplastie ouverte et la rhinoplastie fermée. Plusieurs chirurgiens n’utilisent que la rhinoplastie fermée, qu’ils considèrent comme la meilleure.

Ils procèdent à la suppression de la bosse et au relèvement de la pointe du nez afin de donner une harmonie entre les lèvres et la pointe du nez et entre le nez et le front. Les lèvres et la ligne du nez doivent former un « S ».

La rhinoplastie est souvent combinée à une correction du menton (mentoplastie) à l’aide de greffes de cartilage autologue provenant de la cloison nasale.

La rhinoplastie esthétique est réalisée au bloc opératoire et peut être effectuée sous neuroleptoanalgésie, qui consiste en l’administration par voie intraveineuse de médicaments qui induisent un état de relaxation mentale et de calme mais n’inhibent pas la respiration spontanée, et ne nécessitent donc pas d’intubation. En outre, un anesthésique local mélangé à de l’adrénaline est également utilisé pour éliminer la moindre gêne due à l’injection. Il n’y a pas de douleur pendant l’opération.

Il peut parfois être nécessaire de combiner une rhinoplastie esthétique avec la correction de la cloison nasale déviée. Cette opération est réalisée par les mêmes incisions que celles utilisées pour la correction esthétique du nez. La sortie a lieu le jour même. Il est essentiel de se reposer et d’appliquer de la glace locale pendant les 3-4 premières heures après l’opération.

TECHNIQUE CHIRURGICALE DE LA RHINOPLASTIE

L’opération est planifiée sur des photographies grandeur nature du profil et de la face. Sur ces derniers, le patient et le chirurgien trouveront ensemble le nez le plus adapté grâce à un relevé morphométrique ou à une simulation informatique. En ce qui concerne la technique chirurgicale, il existe deux variantes principales de l’intervention : la rhinoplastie ouverte et la rhinoplastie fermée. Ces deux techniques sont utilisées à la discrétion du chirurgien et en fonction des altérations morphodynamiques du nez : (taille de la pointe, résultats post-traumatiques, présence de déviations septales, hypertrophie plus ou moins marquée de la bosse, etc.)
L’intervention s’effectue en éliminant la bosse et en relevant la pointe du nez de manière à donner une harmonie entre les lèvres et la pointe du nez et entre le nez et le front. Les lèvres et la ligne du nez doivent former un « S ». L’opération peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale, et la sortie après l’opération peut se faire le jour même, ou au maximum le lendemain.

La technique chirurgicale de base (ouverte ou fermée) consiste essentiellement en quatre étapes chirurgicales :
• correction des éventuelles déformations de profil (bosse), par ostéotomie frontale, médiane ou paramédiane et latérale ;
• raccourcissement du nez, en agissant sur le cartilage septal et sur les ailes du nez;
• rétrécissement et remodelage de la pointe, en agissant sur les cartilages des ailes.
Il faut y ajouter le temps de la septoplastie et celui des turbines, en cas de troubles respiratoires.

« PROFILOSCULTURE : LES LIGNES ET LES ANGLES GEOMETRIQUES DU VISAGE

Le terme profilosculpture désigne une série d’interventions chirurgicales visant à améliorer le rythme structurel des lignes et des proportions du visage. Léonard de Vinci et aujourd’hui toute la chirurgie plastique esthétique du visage, divisent le visage en trois secteurs identiques : premier étage : de la racine des cheveux aux sourcils deuxième étage : des sourcils à la racine du nez troisième étage : de la racine du nez à la base du menton De cette façon les mesures céphalométriques nous aident à identifier la bonne intervention chirurgicale pour obtenir l’harmonie du visage. « 

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

choisir meilleure clinique

Comment choisir la meilleure clinique anti-âge ?

Si vous cherchez à minimiser les effets habituels du vieillissement sur la santé, vous pouvez …