réduire consommation sucre

Comment réduire votre consommation de sucres, qui sont mauvais pour votre santé et votre régime alimentaire ?

Les sucres sont naturellement présents dans de nombreux aliments : outre l’abandon des sucreries, voici comment limiter la consommation de sucre.

Bien que les sucres jouent un rôle très important, car ils sont immédiatement absorbés et transformés en énergie, nous devons modérer la quantité que nous consommons. Avec les graisses, ils sont considérés comme les ennemis absolus du régime et de la santé, surtout lorsqu’il s’agit de sucres raffinés.

Selon les résultats d’une analyse publiée dans le journal de la Société européenne de cardiologie, la consommation exagérée d’aliments et de boissons sucrés est associée à une augmentation de la quantité de tissu adipeux autour du cœur, dans l’abdomen et sous la peau. Cela expose les personnes à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires et de diabète. L’étude s’est appuyée sur les données recueillies dans le cadre d’une étude qui a suivi le mode de vie et l’état de santé de plus de 3 000 personnes aux États-Unis pendant plus de 20 ans.

Distinguer les aliments contenant du sucre et choisir des aliments sains

Il est important de distinguer les aliments qui contiennent du sucre. Il existe de nombreux aliments qui contiennent naturellement du sucre, comme les fruits et le lait, mais qui apportent également des nutriments importants tels que des vitamines, des fibres, des sels minéraux et des protéines. Il existe également d’autres aliments qui sont principalement composés de sucre et qui ne sont pas utiles à notre alimentation, comme les sucreries et les aliments assimilés. Renoncer à cette deuxième catégorie de sucres est essentiel pour protéger votre santé et maintenir une alimentation saine.

réduire consommation sucre

Pour atteindre vos objectifs diététiques tout en bénéficiant d’une santé optimale, vous devez avoir une alimentation variée et équilibrée et réduire votre consommation de sucre.

Trop de sucre : les risques

Les pâtes, les sauces, les boissons énergisantes et les snacks contiennent tous des sucres, et lorsque nous en mangeons trop, notre corps envoie des signaux. Tout d’abord, l’avertissement selon lequel les personnes qui mangent trop ont tendance à avoir faim tout le temps, ce qui ne nous aide certainement pas à perdre du poids.

Le sucre a tendance à augmenter les niveaux de dopamine, provoquant une sensation de bien-être qui disparaît en peu de temps. Peu de temps après, le corps subit une chute de sucre et l’envie subséquente de manger plus de sucre. Le bien-être mental est également affecté par cette forme de dépendance : pendant les périodes creuses, l’esprit se fatigue et a du mal à se concentrer.

Des astuces pour réduire la consommation de sucre

Selon l’OMS, un adulte dont les besoins énergétiques sont d’environ 2000 calories peut consommer 50 grammes de sucre par jour. C’est l’équivalent de 10 cuillères à café. Mais comment contrôler cette quantité dans les aliments que nous consommons régulièrement ? Voici quelques conseils pour réduire le sucre dans votre alimentation :

  • Lisez les étiquettes des aliments emballés. Par exemple, le pain ou les snacks contiennent de grandes quantités de maltose ou de saccharose.
  • Préférez les farines complètes, qui sont parfaites pour un régime minceur car elles contiennent moins de sucre (notamment par rapport au pain emballé).
  • Limitez les en-cas sucrés, en préférant les fruits secs ou de saison.
  • Limitez la consommation de boissons sucrées (jus de fruits conditionnés, boissons énergisantes).
  • De nombreuses boissons alcoolisées, comme le vin rouge, contiennent des substances phytochimiques qui sont transformées en sucre.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

avancées technologiques médecine dentaire

4 avancées technologiques dont pourrait profiter la médecine dentaire

A une époque où les innovations et les progrès technologiques sont légion, la médecine dentaire …