exercice cholestherol

Faire de l’exercice pour agir sur le taux de cholestérol et améliorer la qualité de la santé

De nombreuses personnes ne se rendent pas compte des avantages fonctionnels pour la santé qu’elles obtiennent en incluant l’exercice et l’entraînement dans leur programme quotidien. En fait, l’exercice et l’entraînement planifié devraient faire partie du mode de vie de chacun. Un peu d’exercice et d’entraînement peut entraîner certains avantages pour la santé, tandis que plus d’exercice et d’entraînement peut entraîner des avantages accrus pour la santé.
Ainsi, si vous êtes physiquement inactif, le fait de devenir actif peut entraîner une certaine modification des graisses et des lipoprotéines dans le sang, mais si vous êtes simplement actif physiquement ou que vous suivez un programme d’entraînement planifié et que vous avez également des taux élevés de lipoprotéines C de haute densité, vous devrez intégrer davantage d’exercice et d’entraînement planifié pour pouvoir apporter des modifications supplémentaires aux graisses et aux lipoprotéines, vous devez inclure l’exercice planifié dans votre santé. Vous devez réaliser que plus vous vous entraînez, plus les changements au niveau des graisses et des lipoprotéines que vous obtiendrez probablement seront élevés. Ainsi, lorsque vous incorporez plus d’exercices dans votre style de vie, puis que vous maintenez ce niveau d’activité au cours de votre existence, les avantages liés à la santé se développent encore et, par conséquent, la réalisation d’un régime de remise en forme continu.

Grâce à un exercice approprié et à des conseils diététiques et à l’adhésion au connaisseur de la cuisine, les personnes en manque d’énergie contrôlent leur cholestérol sanguin, mais en raison de conditions génétiques, beaucoup de personnes ont besoin de médicaments pour diminuer leur cholestérol sanguin. Même les réponses aux changements nutritionnels souffrent de la génétique. Par exemple, de nombreuses personnes ont un faible taux de cholestérol malgré un régime alimentaire riche en graisses saturées, l’obésité et le manque d’exercice. Parallèlement, de nombreuses personnes présentent un profil inacceptable de cholestérol et de lipoprotéines dans le sang malgré l’attention portée aux facteurs liés à la santé. De même, le résultat de l’exercice sur le cholestérol sanguin et les lipoprotéines pourrait être affecté par la génétique.

De nombreuses personnes ne savent pas si la marche ou le jogging est le meilleur type ou le meilleur mode d’exercice pour obtenir les meilleurs changements au niveau des graisses et des lipoprotéines. La réponse est simple : vous obtiendrez exactement la même modification des graisses et des lipoprotéines quel que soit le mode d’exercice que vous choisissez, et vous trouverez de nombreux exercices, par exemple le Tai-chi, le Wushu, le vélo, l’aviron et la randonnée, parmi lesquels choisir. Votre objectif principal est de dépenser une énergie comparable à 1 200 à au moins 1 500 kcal par semaine. Cet objectif peut également être atteint grâce à différents modes d’exercice susceptibles de fournir cette quantité nécessaire de dépense énergétique.

exercice cholestherol

Importance de la pratique de l’exercice physique

Comme nous l’avons souligné plus haut, la concentration de la séance d’entraînement, ou tout simplement l’intensité de l’effort, est essentielle. Cependant, bien que l’intensité de l’exercice joue un certain rôle dans l’optimisation des modifications des graisses et des lipoprotéines, la considération la plus cruciale est le niveau d’exercice effectué. Vous pourriez vous dire que plus vous vous entraînez vite et fort, plus la quantité d’exercice effectuée dans un laps de temps donné est élevée. Malheureusement, cet argument n’est pas nécessairement vrai. Lorsque l’intensité de l’exercice est tout simplement trop élevée, vous risquez de ne pas pouvoir vous exercer suffisamment longtemps pour atteindre la quantité d’exercice nécessaire pour optimiser votre profil de lipoprotéines et de graisses dans le sang. La bonne intensité d’exercice varie entre 40 % et 60 % du niveau d’exercice maximal ; il s’agit du taux de travail atteint par une marche rapide ou un jogging lent d’au moins une demi-heure. Il peut également être atteint par la pratique continue d’une routine de Tai-chi avec des poids aux poignets, pendant au moins 45 minutes.

Enfin, le physique de certains clients réagira à un exercice élevé et à un programme d’exercices planifiés en augmentant le taux de graisse dans le sang et le profil des lipoprotéines, mais beaucoup ne le feront pas. Un certain nombre d’autres facteurs sont à l’origine de votre profil de graisses et de lipoprotéines, et l’un de ces facteurs simples est la génétique. Il est prouvé que de nombreuses personnes réagissent à l’exercice, ou sont classées dans la catégorie des répondeurs, tandis qu’il y a aussi quelques individus qui ne réagissent pas à l’exercice ou qui réagissent avec des changements de graisses et de lipoprotéines non optimaux, connus sous le nom de non-répondeurs. La lipoprotéine Lp (a) en est un bon exemple. L’exercice n’a aucun effet sur un changement général de cette lipoprotéine puisqu’elle est déterminée génétiquement.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

soin visage

Les étapes de soins de la peau naturels

Votre peau est l’un des organes les plus importants de votre corps. C’est aussi le …