dr-el-hassan-tazi-scandale

Dr El Hassan Tazi, célèbre chirurgien plasticien marocain, arrêté pour affaire d’escroquerie

El Hassan Tazi, propriétaire de la clinique Chifaa à Casablanca, et son épouse Mounia sont accusés de fraude sanitaire et d’escroquerie. La brigade nationale de la police judiciaire a interrogé au total huit personnes, toutes membres du personnel de la clinique, et cinq d’entre elles seront désormais poursuivies en état d’arrestation.

Dans la communauté médicale marocaine, il s’agit d’une controverse majeure. Dans une affaire de fraude et d’escroquerie aux soins de santé, le propriétaire de la clinique privée Chifaa, le chirurgien esthétique El Hassan Tazi, son épouse et six autres employés de son cabinet sont accusés.

Samedi 2 avril, huit personnes ont été présentées devant le parquet général de la Cour d’appel de Casablanca. Cinq de ces huit personnes, dont l’épouse d’El Hassan Tazi, seront arrêtées.

Mounia Tazi aurait fait une crise de nerf juste avant d’être arrêtée, tandis que son mari, le directeur de la clinique Chifaa, est poursuivi en homme libre.

L’enquête a révélé l’implication des suspects dans la formation d’une bande criminelle visant à collecter de l’argent auprès de bienfaiteurs sous couvert de payer les frais d’hospitalisation de patients pauvres traités dans la clinique où travaillent la majorité des suspects, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ces derniers gonflaient illégalement les factures au rythme de 200 000 dirhams par jour afin de soutirer d’importantes sommes d’argent.

L’accusée principale, l’épouse d’El Hassan Tazi, a été arrêtée à l’issue des premiers éléments de l’enquête menée par la Brigade Nationale de la Police Judiciaire. Selon les investigations de la Sûreté Nationale, c’est elle qui avait des conversations privées avec les prétendus patients et les photographiait sous couvert de les assister.

Selon le communiqué de presse, elle exploitait ces photos pour solliciter des paiements importants et justifiés en échange de fausses factures, de faux rapports médicaux et d’évaluations, ce qu’elle faisait avec l’aide de ses acolytes. L’affaire impliquerait également l’un des frères du Dr El Hassan Tazi.

La réputation de celui qui aimait se surnommer le chirurgien des démunis vient donc de prendre un énorme coup de scalpel suite à ce scandale.

Source : m.le360.ma

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

aliments complémentaires bébé

7. Quand dois-je donner à mon enfant des aliments complémentaires ?

La recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), valable dans le monde entier et …