conseils otoplastie oreilles decollees

5 conseils pour une récupération parfaite après l’opération d’otoplastie

L’opération d’otoplastie a une période postopératoire simple et courte. Le résultat peut être vu immédiatement, mais il est nécessaire d’attendre au moins 6 semaines pour qu’il soit considéré comme achevé. C’est une période extrêmement courte dans le panorama de la chirurgie esthétique.

En ce qui concerne le post-chirurgical, découvrez quelques conseils pour l’aborder de la meilleure façon possible.

Nos 5 conseils pour une récupération parfaite après la chirurgie esthétique des oreilles décollées sont les suivants :

1. Conservez le bandage qui sera fait après l’opération.

Ce n’est certes pas confortable, ni beau à regarder, mais c’est indispensable pour limiter les œdèmes et les hématomes.

  • Vous n’aurez besoin de les conserver que pendant 24 heures, mais ils sont essentiels.
  • Vous n’aurez pas à le déplacer, et encore moins à l’enlever, pas même un instant ou une partie du travail sera perdue.

Il a pour fonction d’exercer une pression uniforme sur les oreilles en contrant le gonflement et la stagnation inévitables des liquides.

Une accumulation de liquides peut vous empêcher de vous présenter pendant plus longtemps, ce qui allonge la période postopératoire.

Une accumulation de sang, en revanche, pourrait même vous renvoyer en salle d’opération. Vous pourriez aussi bien le supporter.

2. Dormir avec la tête surélevée

Encore une fois, pour éviter un gonflement excessif, je vous recommande de dormir avec la tête surélevée, au moins pendant les premières nuits.

Il suffit de quelques oreillers supplémentaires ou de remplacer temporairement le lit par un fauteuil inclinable pour obtenir la meilleur position de dormir après votre opération.

Cette astuce vise également à limiter l’afflux de liquides qui se redistribuent normalement dans les parties supérieures du corps pendant la nuit. La pression sanguine augmente dans la tête, ce qui peut créer un gonflement supplémentaire dans la zone traumatisée.

3. Utilisez l’élastique

Une fois que vous aurez abandonné le premier bandage, celui avec lequel vous avez quitté le bloc opératoire, vous devrez le remplacer par un bandage de moindre pression, mais toujours contenant.

Je vous recommande une bande de ski, pour vous donner un exemple. Ou quelque chose de similaire.

Vous devrez le porter 24 heures sur 24 pendant la première semaine. Tu ne l’enlèveras que pour te laver. Ensuite, vous ne pourrez le porter que la nuit jusqu’à la sixième semaine.

La fonction est plutôt de protéger et de maintenir le résultat.

  • Évitez de déranger les points de suture et le processus de guérison.
  • Évitez de faire  » rouvrir  » l’oreille. Ne pas l’utiliser n’annulera certainement pas la correction, mais risque de compromettre le résultat.

4. Nettoyer la zone

L’oreille peut et doit être nettoyée après les 48 premières heures.

L’eau, par son action mécanique, masse et nettoie la plaie. Alors ne vous inquiétez pas, la cicatrice est déjà fermée, laissez l’eau couler dessus.

Il va de soi que vous devrez retirer le pansement avant la douche afin d’exposer la plaie. Vous le désinfecterez ensuite avec une gaze stérile après l’avoir séché.

Lorsque vous avez fini de vous nettoyer, remettez le bandage élastique.

5. Éviter l’utilisation de lunettes

De nombreuses personnes utilisent aujourd’hui des lunettes, même si ce sont de simples lunettes de vue. Eh bien, ils ne sont pas les amis de la guérison des plaies de l’otoplastie.

Pendant les deux ou trois premières semaines, il est préférable de ne pas utiliser de lunettes ou de le faire d’une manière « alternative ». Laissez-moi vous expliquer. Comme ils se trouvent inévitablement dans le pli entre la tête et l’oreille, là où se trouve la cicatrice, je vous conseille de faire ce qui suit :

La première semaine, la chose est assez simple, il suffit de placer les tiges sur le dessus de la bande.

Au cours des semaines suivantes, il suffit de maintenir les tiges légèrement relevées en inclinant les lunettes de quelques degrés.

En temps Covid, le même problème et l’inconfort donné par les attelles des lunettes se retrouve augmenté dans les élastiques des masques. Choisissez simplement des dispositifs dont les élastiques passent derrière la tête et non derrière les oreilles.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

traitement

Les différents traitements médicamenteux réalisés dans les cliniques en plus de la chirurgie esthétique

En plus des interventions de chirurgie esthétique les plus connues, il existe un grand nombre …