urticaire sport

Urticaire induite par le sport : pourquoi elle apparait et comment l’éviter ?

L’urticaire désigne une réaction inflammatoire de la peau, caractérisée par des plaques rouges ainsi que des démangeaisons. Si cette éruption cutanée est souvent due à l’exposition à un agent allergène, certaines personnes se plaignent d’une poussée d’urticaire juste après avoir effectué une activité physique ou sportive.

Quelles sont les principales causes de l’urticaire ?

L’éruptions cutanée est une affection de la peau relativement courante. La plupart du temps, elle est consécutive à :

  • une exposition à des allergènes comme des produits chimiques ou des squames d’animaux
  • un contact avec certaines plantes (orties par exemple) ou animaux (comme les méduses)
  • une infection par un virus ou un champignon
  • la prise de certains médicaments anti-inflammatoires

Mais dans certains cas, l’urticaire n’est pas due à l’exposition à un produit chimique ou un allergène naturel, mais simplement à la pratique d’une activité physique.

Cas de l’urticaire induite par l’effort

Également appelée urticaire cholinergique, l’urticaire d’effort se manifeste par des lésions rouges en relief, qui se présentent sous la forme de grosses bosses ou de cloques. Souvent, ce type d’urticaire s’accompagne de démangeaisons, de crampes, de maux de tête, ou encore de difficultés respiratoires (bronchospasme, spasme laryngé…).

urticaire sport

L’éruption cutanée peut apparaître pendant ou juste après l’activité sportive. Si elle semble liée à l’élévation de la température corporelle, sa cause exacte reste inconnue. Néanmoins, les dermatologues conseillent de prendre un antihistaminique en vente libre avant la session de sport, afin de prévenir la poussée d’urticaire cholinergique.

Si l’urticaire est grave (notamment si elle s’accompagne d’une anaphylaxie), on recommande d’avoir sur soi un auto-injecteur d’adrénaline pendant l’entrainement. Ce médicament se présente sous la forme d’une injection facile à administrer, afin de calmer l’éruption cutanée induite par l’effort. Faites en sorte de consulter un dermatologue pour vous faire prescrire le traitement médicamenteux adéquat (antihistaminiques, corticostéroïdes…).

Les éruptions cutanées peuvent être aggravées par la chaleur

Chez certaines personne, l’urticaire cholinergique peut être aggravée par la chaleur. Se présentant sous la forme de boutons et de plaques rouges, ces éruptions cutanées dues à la chaleur s’accompagnent d’une sensation de brûlure et de démangeaison. De toute évidence, elles sont plus fréquentes pendant les mois chauds de l’année.

Si vous souffrez de poussées d’urticaire à cause de la chaleur, essayez de suivre les conseils suivants :

  • Portez des vêtements amples lorsque vous effectuez une activité physique ;
  • Changez de vêtements immédiatement après votre session de sport ;
  • Evitez autant que possible les environnements chauds et humides et optez pour une salle de sport climatisée.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

types cicatrices

Quels sont les types des cicatrices ?

La peau est l’enveloppe la plus externe de notre corps. Chez l’homme, il est le …