Comment atténuer les cicatrices après une opération de chirurgie esthétique ?

Dans les semaines qui suivent une intervention de chirurgie esthétique, il faut bien prendre soin des plaies pour améliorer l’apparence des cicatrices et réduire l’inconfort qui y est associé.  Voici quelques traitements à envisager pour obtenir des cicatrices lisses et plates, et prévenir au mieux les cicatrices pigmentées, chéloïdes ou boursouflées après une opération esthétique.

Les feuilles et le gel de silicone pour le traitement des cicatrices après une chirurgie esthétique

Les feuilles de silicone sont conçues pour améliorer la cicatrisation en hydratant la peau, en équilibrant la production de collagène, et en réduisant l’inflammation au niveau de l’incision.

La feuille de silicone est un film adhésif fabriqué à partir de silicone médical. Ce dispositif agit comme une couche protectrice sur la peau, ce qui améliore le processus de cicatrisation. Tout aussi efficace que les feuilles siliconées, le gel de silicone est encore plus facile à utiliser. Il suffit de l’appliquer directement sur la plaie fermée, laisser sécher, puis essuyer délicatement l’excès de gel. Ces deux méthodes permettent de prévenir la formation de cicatrices chéloïdes et rougeâtres, et de réduire les démangeaisons et l’inconfort qui accompagnent la cicatrisation.

Pour un résultat optimal, on recommande d’utiliser les feuilles et le gel de silicone 3 mois après l’intervention, voire plus longtemps si les cicatrices sont étendues. Toutefois, le patient doit suivre scrupuleusement les recommandations du médecin pour éviter tout risque d’infection.

La luminothérapie LED

Utilisée en médecine esthétique pour revitaliser et rajeunir la peau, la lumière LED peut aussi contribuer à accélérer la cicatrisation et à apaiser l’inflammation des cicatrices.

Il s’agit d’un dispositif médical émettant une lumière LED à large spectre, directement délivrée sur la zone cicatricielle à l’aide d’un applicateur dirigé vers la surface de la peau.

Ce processus permet de stimuler la production de collagène, ce qui réduit la pigmentation du tissu cicatriciel et accélère le renouvellement des cellules. Ainsi, la photothérapie par lumière LED améliore à la fois l’aspect esthétique et fonctionnel du tissu cicatriciel. De même, elle réduit considérablement l’inconfort dû aux démangeaisons et à la sensation de brûlure.

La massothérapie pour traiter les cicatrices post-opératoires

Grâce à la massothérapie, la cicatrice peut guérir plus vite et devenir plus lisse. En effet, l’auto-massage réduit le gonflement et augmente le flux sanguin vers la zone entourant la plaie, tandis que la stimulation directe de la peau assouplit la cicatrice et fait diminuer son adhérence aux muscles et aux tissus environnants.

En outre, la massothérapie stimule la production de collagène, ce qui améliore la qualité et la souplesse du tissu cicatriciel.

Conseils pour une bonne cicatrisation après une chirurgie esthétique

Outre les traitements visant à prévenir le développement d’une chéloïde ou d’une cicatrice hypertrophique, voici quelques conseils pour bien prendre soin des cicatrices après la chirurgie esthétique :

  • Ne pas porter de vêtements serrés qui frottent contre la cicatrice
  • Éviter toute activité susceptible d’entraîner une friction sur le site de l’incision
  • Éviter de gratter les zones qui démangent pour ne pas aggraver l’irritation
  • Surveiller les signes d’infection éventuelle tels qu’une sensation de chaleur, une rougeur ou du pus autour de l’incision
  • Ne jamais exposer la cicatrice directement au soleil.

À propos de Léa

De formation scientifique, je m'occupe de tous les sujets d'ordre médical.

Voir autre article

choisir meilleure clinique

Comment choisir la meilleure clinique anti-âge ?

Si vous cherchez à minimiser les effets habituels du vieillissement sur la santé, vous pouvez …