jeune intermittent

5 bienfaits inattendus du jeune intermittent

Le jeûne intermittent est un mode d’alimentation qui consiste à maintenir des jeûnes de courte durée. Le principe est de s’abstenir de manger pendant un laps de temps déterminé, tout en continuant à s’hydrater normalement.

La méthode la plus populaire est celle du jeûne intermittent 16:8. Elle stipule que vous pouvez manger normalement pendant une fenêtre de 8 heures (par exemple entre midi et 20h), et éviter le faire au cours des 16 heures restantes.

Également appelé « fasting », ce mode d’alimentation a été popularisé grâce à ses vertus amincissantes. Outre la perte de poids, le jeûne intermittent a de nombreux bénéfices pour la santé.

Amélioration de la mémoire et des fonctions cognitives

Plusieurs études suggèrent que le jeûne intermittent améliore différentes fonctions cérébrales et cognitives.

Ce mode d’alimentation augmente la capacité du cerveau à former des connexions neuronales. En conséquence, la mémoire, l’endurance et le temps de réaction s’améliorent, tandis que le corps garde un niveau d’énergie élevé à différents moments de la journée.jeune intermittent

Améliorer les performances physiques

La méthode du fasting prive régulièrement le corps de glucides et de sucre malsain. En conséquence, le métabolisme s’accélère et l’organisme puise l’énergie dans les cellules graisseuses.

En outre, plusieurs chercheurs ont constaté que la production de l’hormone de croissance augmentait en période de jeûne intermittent.

Ainsi, tout en perdant du poids, ce mode d’alimentation permet de conserver la masse musculaire et d’améliorer les performances physiques pour devenir plus fort, plus endurant, et mieux résistant aux maladies.

Ce type de réponse a notamment été observé dans une étude menée sur des souris. Nourris avec un régime de jeune intermittent, les rongeurs ont développé des réponses inflammatoires spécifiques ainsi qu’une production d’hormones de croissance élevée, ce qui a amélioré la cicatrisation des plaies chez ces animaux.

Préserver une bonne santé cardiovasculaire

L’hypertension artérielle, le cholestérol, le diabète et le surpoids figurent parmi les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Or, le jeûne intermittent peut réduire de manière significative la pression artérielle systolique et le taux de cholestérol.

De même, ce mode d’alimentation permet de réduire les apports caloriques et d’accélérer le métabolisme, ce qui contribue à prévenir le diabète et le surpoids.

Ainsi, le jeune intermittent peut réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Accélérer la régénération des tissus

Certaines études mentionnent que, pendant les phases de jeune intermittent, les nutriments sont mieux distribués dans l’organisme, tandis que les tissus se réparent plus rapidement.

Ceci contribue à ralentir le vieillissement général du corps et à rajeunir les cellules, en particulier si vous consommez les bons aliments. Par exemple, la peau sera revitalisée, ce qui se traduit par un teint lumineux et uniforme, ainsi que des ridules atténuées.

Atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie

Le jeûne intermittent peut atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie.

Dans le cadre d’une petite étude, des patients ayant subi une chimiothérapie ont signalé une réduction de la fatigue, de la faiblesse et des effets secondaires gastro-intestinaux pendant le jeûne.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

vivre positif

Comment vivre une vie positive ?

La plupart du temps, nous pouvons choisir de laisser la négativité dominer notre vie ou …