Vaccin grippal haute dose, le Efluelda®, est-il nécessaire ?

A trop vouloir faire bien on risque de faire mal. La précipitation est bien une mauvaise chose, surtout dans le domaine de la recherche scientifique et médicales. Un fond de 8 millions d’euros a même été mis en place pour les tests du XAV-19. Ces derniers seront pilotés dans un essai de phase 2 dans le centre hospitalo-universitaire de Nantes.

Des vaccins antigrippaux à haute dose sont préparés pour les personnes de + de 65 ans comme le Efluelda®. Cependant, ce vaccin a un modeste bénéfice sur la réduction des cas de grippe et des hospitalisations associées, bien qu’il soit reconnu par rapport aux vaccins trivalents à dose standard.

En effet, puisqu’il n’y a pas de données comparatives et d’études approfondies, les médecins ne peuvent pas confirmer ni évaluer l’efficacité clinique d’Efluelda® en comparaison avec les autres vaccins tétravalents.

Selon la HAS, ce vaccin comporte une dose 4 fois plus élevée en antigènes, c’est 60 µg d’hémagglutinine qu’il comporte par souche vaccinale comparé aux autres vaccins antigrippaux qui comportent 15 µg. cette différence vise à « contrecarrer l’immunosénescence liée à l’âge ».

Entre nécessité de se faire vacciner, le manque de tests et les effets indésirables, les médecins appellent à la vigilance et à encore faire des tests et des essais cliniques avant de prescrire le vaccin contre le covid-19.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

immunotherapie covid

Quels sont les principaux axes de recherche en immunothérapie ?

L’immunothérapie est un traitement dont le principe est la stimulation des défenses immunitaires de l’organisme. …