Le scanner servant à évaluer d’urgence les AVC pourrait diagnostiquer la Covid-19

Une nouvelle recherche du King’s College de Londres révèle que la COVID-19 peut être diagnostiquée sur les scanners destinés à l’évaluation d’urgence des AVC. L’examen d’imagerie permettrait l’identification précoce de COVID-19 chez dans les patients présentant un AVC potentiel ou avéré, ce qui améliore leur prise en charge par la suite.

Pour les besoins de cette étude de neuro-imagerie, plus de 200 patients ont été examinés dans trois unités de soins dédiées à la prise en charge des AVC à Londres. L’examen consiste en une tomodensitométrie (TDM) des vaisseaux sanguins de la tête, du cou et du thorax. Les scanners ont capturé des images de la partie supérieure des poumons, où la présence d’infiltrat « en verre dépoli » a permis de diagnostiquer la COVID-19 de manière fiable et précise.

Une meilleure évaluation de la mortalité chez les patients atteints du coronavirus après un AVC

Outre le diagnostic du coronavirus, l’affection pulmonaire détectée par scanner a permis de prédire une augmentation de la mortalité chez les personnes ayant souffert d’AVC.

Les résultats de cette recherche sont prometteurs car les lésions pulmonaires sont faciles à observer, aussi bien par les radiologues que les médecins non spécialistes. Même si elles proviennent d’un scanner destiné à un autre usage, ces données d’imagerie médicale s’avèrent très fiables. Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, le scanner pour AVC pourrait rendre de fiers services, surtout si l’on tient compte de la disponibilité aléatoire (et de la relative lenteur) des tests PCR pour le SARS-Cov-2.

Par ailleurs, la mise en place à grande échelle de ce diagnostic serait avantageuse à la fois pour le patient et le personnel hospitalier. Le résultat quasi-instantané du scanner permettrait de sélectionner le niveau d’EPI (équipement de protection individuelle) adéquat et le nombre de personnel nécessaire pour traiter le patient. Le diagnostic rapide permettrait aussi de prendre en charge les patients plus vite, et de les isoler dans l’unité sanitaire prévue pour leur hospitalisation.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

masacre-clinique-pasteur

Mort d’une femme en Tunisie : les massacres de Med Assistance continuent

Malheureusement pour le tourisme médical en Tunisie, un autre drame, perpétré par la Clinique Pasteur, …