chaleur fatigue

Chaleur et fatigue : Que faire en cas de hausse de la température et de baisse d’énergie ?

Chaleur et vitalité ne vont pas de pair : pendant les mois les plus chauds, il est courant de se sentir fatigué, somnolent, sans énergie et sans tonus. La combinaison de la chaleur et de la fatigue dépend des changements physiologiques déclenchés par les processus de régulation de la température corporelle. Comment éviter les conséquences négatives de ces variations ? Les mots d’ordre sont l’hydratation, la recharge hydrosaline et une alimentation légère.

Fatigue due à la chaleur : les causes

Les jours les plus chauds de l’année peuvent constituer une menace pour notre bien-être, en provoquant une fatigue physique et mentale, des vertiges et une baisse d’humeur. Le moment le plus critique est le changement de saison, cette période où la chaleur vient de commencer et où le corps ne s’est pas encore adapté à la nouvelle température. Durant cette phase d’acclimatation, le risque d’hyperthermie et de coup de chaleur est plus élevé, surtout chez les personnes âgées : le vieillissement et les maladies chroniques affaiblissent en effet le mécanisme de thermorégulation, cette fonction complexe de l’hypothalamus qui nous permet de dissiper l’excès de chaleur.

Pour dissiper la chaleur absorbée par le corps, la fonction de thermorégulation augmente la vasodilatation périphérique, ce qui entraîne une baisse de la tension artérielle et une réduction du flux sanguin vers le cerveau, et augmente la transpiration, ce qui entraîne une diminution des niveaux de magnésium et de potassium. Ces deux processus peuvent déclencher une fatigue liée à la chaleur, qui se manifeste par une asthénie, une somnolence et une faiblesse physique. La baisse de la pression artérielle peut également entraîner une réduction du débit cardiaque, ce qui se traduit par des vertiges, une vision floue, une sécheresse de la bouche et parfois un évanouissement.

Si, en plus de la chaleur, l’humidité atmosphérique est élevée, l’inconfort ressenti peut être encore plus grand, car la concentration d’eau dans l’air empêche la sueur de s’évaporer correctement. Enfin, n’oublions pas que la moiteur des nuits torrides d’été ne favorise pas le repos et que le manque de sommeil est l’une des principales causes de fatigue pendant la journée.

Enfin, dissipons un mythe : souffrir de la chaleur et transpirer plus que nécessaire ne fait pas maigrir ! Beaucoup de gens pensent que la chaleur estivale peut affecter la réduction du poids corporel, mais la vérité est que la transpiration n’a pas d’effet sur la masse grasse. Certes, le sport est bon pour la santé et l’exercice en plein air est encore meilleur, mais exagérer avec l’activité physique pendant les mois les plus chauds, en pensant que les températures élevées ont le pouvoir de soutenir et d’accélérer la perte de poids, n’est pas sain et contribue même à la fatigue due à la chaleur.

Chaleur et fatigue : des remèdes pour ne pas être pris au dépourvu

On comprend maintenant pourquoi la fatigue augmente avec la chaleur. Heureusement, nous avons plusieurs solutions à notre disposition pour lutter contre la chaleur et la fatigue, retrouver de l’énergie et profiter pleinement de l’été. Voici quelques-unes :

  • Bien s’hydrater. L’eau est notre alliée la plus puissante et nous devrions en consommer au moins deux litres par jour, en augmentant la quantité en cas de fatigue due à la chaleur. L’eau doit être bue lentement et à une température comprise – idéalement – entre 10 et 20 degrés centigrades.
  • Suivre un régime alimentaire équilibrée. Il est essentiel de suivre un régime alimentaire équilibré pour éviter les chutes de tension soudaines et pour contrer les effets de la vasodilatation. Dans ce sens, il convient de privilégier des repas légers, répartis en 5 portions par jour et basés sur des aliments peu transformés, afin de limiter le flux sanguin nécessaire à la digestion. Les fruits et légumes de saison, les fruits secs, les céréales complètes et les yaourts sont préférables aux en-cas industriels car ils sont beaucoup plus riches en vitamines et minéraux. Connaître les valeurs nutritionnelles de référence est un avantage, car cela permet de choisir et de combiner les aliments en toute connaissance de cause.
  • Opter pour des vêtements légers. Cela consiste à porter des vêtements légers, amples et respirants, en privilégiant les fibres naturelles et les couleurs claires. Les vêtements trop serrés ou en matières synthétiques empêchent la dispersion de la chaleur et accentuent la surchauffe de la peau.
  • Compléter les réserves de magnésium et de potassium épuisées par la transpiration. Le régime méditerranéen est une source précieuse de minéraux, mais la chaleur estivale peut augmenter les besoins en magnésium et en potassium. Demandez à votre médecin un complément qui aide à reconstituer les minéraux perdus et à retrouver de l’énergie, et qui possède une teneur équilibrée en minéraux, vitamines, créatine, coenzyme Q10 et propionyl-L-carnitine.
  • Dormir dans un environnement frais, sec, calme et reposant. N’oubliez pas que la température idéale pour dormir ne doit pas dépasser 20-22 degrés Celsius.
  • Éviter les exercices physiques intenses : si une activité physique légère ou modérée permet de lutter contre la fatigue et la chaleur, un exercice exagéré a l’effet inverse, surtout en milieu de journée.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

sante dents grossesse

4 conseils pour préserver la santé des dents pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les femmes enceintes doivent faire de leur mieux pour préserver leur santé, …