anémie ferriprive

6 symptômes de l’anémie par carence en fer, l’anémie ferriprive

Le fer jour un rôle très important dans l’organisme. Il contribue à stocker et à transporter l’oxygène dans le corps, et participe à la transmission du flux nerveux. Toutefois, plusieurs facteurs peuvent causer un faible taux de fer dans le corps, y compris la grossesse, le manque de fer dans l’alimentation, ou la malabsorption du fer par l’organisme (par exemple dans le cas d’une maladie intestinale).

De nombreuses personnes peuvent être atteintes d’anémie par carence de fer sans en être conscientes. Plusieurs facteurs de risque d’une anémie permettent de prévenir cette maladie et d’anticiper les carences qu’elle va provoquer. Si vous présentez l’un des 6 symptômes suivants, vous devriez peut-être consulter votre médecin.

1-     Une fatigue extrême

La fatigue est l’un des symptômes les plus courants associés à une faible teneur en fer. Elle peut survenir parce que votre corps n’a pas assez de globules rouges pour alimenter suffisamment les cellules en oxygène. Par ailleurs, les globules rouges d’une personne anémique fabriquent moins d’hémoglobine. Or, l’hémoglobine est une protéine riche en fer.

Si vous vous sentez léthargique, et constamment dépourvu d’énergie mentale et physique, vous êtes probablement atteint d’anémie ferriprive.

2-     Une perte d’appétit

Vous êtes de plus en plus enclins à à sauter des repas ? C’est peut-être le signe que vous n’avez pas assez de fer dans l’organisme.

Lorsque l’estomac est moins bien fourni en oxygène, la sensation de satiété survient plus rapidement. A partir de là, c’est un cercle vicieux qui s’enclenche : moins d’appétit signifie moins d’intérêt pour la nourriture, donc un apport insuffisant en fer. Si vous constatez une perte d’appétit inexpliquée, parlez-en à votre médecin.

3-     Une faiblesse excessive

Si vous ne consommez pas assez de fer, vous êtes plus susceptible d’éprouver une faiblesse musculaire. En effet, lorsque vous n’avez pas assez de globules rouges, l’oxygène ne parvient pas en quantités suffisantes jusqu’aux muscles et aux organes. A la longue, ceci se traduit par un affaiblissement de l’organisme.

En outre, la sensation d’étourdissement, en particulier quand on passe de la position assise à celle debout, peut être le symptôme d’une anémie ferriprive.anemie en fer symptomes

4-      Des ongles fins et en forme de cuillère

L’aspect des ongles en dit beaucoup sur votre état de santé. Lorsque vous ne consommez pas assez de fer, vous pourriez développer une koïlonychie. Il s’agit d’une affection causée par l’anémie qui donne aux ongles une apparence fine et fissurée, ainsi qu’un aspect concave (ongles en forme de cuillère).

5-      Des extrémités froides

La froideur des mains et des pieds est souvent sans gravité. Elle s’explique par une diminution bénigne de la microcirculation sanguine.

Cependant, si vous éprouvez cette sensation de manière fréquente (en particulier lorsque l’air ambiant n’est pas froid), cela pourrait indiquer une carence en fer. L’engourdissement et les picotements des doigts et des orteils peuvent également être symptomatiques d’une anémie.

6-     Une peau pâle

Si vous constatez une pâleur excessive ou inhabituelle, vous serez bien inspiré de faire vérifier votre taux de fer. Comme le sang contient moins d’hémoglobine, la peau perd sa couleur rosée. Outre le visage, d’autres parties du corps peuvent devenir pâles, notamment les ongles, les gencives, et l’intérieur des paupières.

À propos de Sophie

Je suis passionnée par la médecine esthétique, les actus des stars et toute nouveauté concernant la médecine. Je vous invite à consulter mes articles pour vous informer des dernières tendances sur la chirurgie esthétique, mais aussi sur tout ce qui relate la santé.

Voir autre article

Causes et risques de l’écoulement nasal postérieur

En général, l’écoulement postnasal est un symptôme temporaire qui disparaît avec le temps. Toutefois, dans …